Adomos signe sa premiere acquisition fonciere

Un test stratégique 

L’immeuble, situé dans le Gard, comprend 6 appartements pour une valeur totale de 360 000 €. Il a été financé par un crédit bancaire représentant 75% du prix, sur une durée de 15 ans. Cet actif génère un loyer annuel de 35 000 € environ, soit une rentabilité brute de 9,7% du prix d’achat, et ne nécessite aucun travaux.

L’objectif est d’arbitrer entre deux options :

  • le conserver sur le long terme afin de bénéficier du revenu et de la rentabilité récurrente,

ou

  • le revendre par appartements, après avoir procédé à la mise en copropriété de l’immeuble, afin de dégager une plus-value de l’ordre de 25% du prix d’acquisition, correspondant à l’écart entre le prix d’achat en bloc et le prix moyen des appartements vendus localement en lots diffus.

L’immeuble sera géré par Adomos Gestion Immobilière et bénéficiera d’assurances locatives couvrant l’absence de locataires ainsi que les loyers impayés.

Cette acquisition vient efficacement compléter l’offre de produit du Groupe Adomos : la revente éventuelle des appartements se fera exclusivement au sein du réseau de conseillers Adomos qui pourront ainsi proposer des appartements locatifs dans l’ancien à des « petits » prix impossibles à atteindre dans le neuf.

Montée en puissance en 2018 et 2019 

Sur ce modèle, Adomos compte réaliser dans les prochains mois plusieurs autres acquisitions tests qui sont actuellement en cours d’étude. Si les objectifs sont atteints, Adomos entend se renforcer sur cette nouvelle activité qui :

  • lui procurera revenus et rentabilité récurrents garantis par des assurances locatives de premier ordre,
  • élargira sa gamme à l’immobilier ancien,
  • lui apportera un important surcroît de rentabilité potentielle en cas de revente.

Aucune nouvelle augmentation de capital n’est prévue, le financement se faisant sur la base de crédits bancaires et des fonds propres existant et à venir de la société.

Cette nouvelle activité devrait donc être particulièrement relutive pour les actionnaires d’Adomos.

Enfin, Adomos réaffirme sa confiance pour le second semestre 2017 et devrait voir ses résultats fortement progresser sur l’ensemble de l’année 2017.

Calendrier Financier 

  • 30 octobre 2017 : mise en ligne des comptes et des rapports semestriels 2017 
  • 15 novembre 2017 : réunion de présentation d’Adomos à une vingtaine d’investisseurs professionnels organisée par Invest Securities
  • 23 & 24 novembre 2017 : participation au salon Actionaria rassemblant plusieurs milliers

d’actionnaires individuels. A cette occasion Adomos tiendra une réunion publique d’actionnaires pour présenter sa stratégie 2018-2022, ouvertes à tous, le jeudi 23 novembre à 15h30.

  • 16 janvier 2017 : participation à une journée Valeur Moyennes organisée par la SFAF
  • 31 janvier au plus tard : publication des produits d’exploitation 2017
  • 31 mars 2018 au plus tard : publication des résultats annuels 2017

Adomos  (ALADO, code ISIN FR0013247244), est le spécialiste français de la distribution par Internet dimmobilier dinvestissement locatif à destination du particulier. http://www.adomos.com/infofi

LA SOURCE Adomos

Powered by WPeMatico

You might like

About the Author: Carrie Brunner

Carrie Brunner grew up in a small town in northern New Brunswick. She studied chemistry in college, graduated, and married her husband one month later. They were then blessed with two baby boys within the first four years of marriage. Having babies gave their family a desire to return to the old paths – to nourish their family with traditional, homegrown foods; rid their home of toxic chemicals and petroleum products; and give their boys a chance to know a simple, sustainable way of life. They are currently building a homestead from scratch on two little acres in central Texas. There’s a lot to be done to become somewhat self-sufficient, but they are debt-free and get to spend their days living this simple, good life together with their five young children. Carrie writes mostly on provincial stories.
%d bloggers like this: